tec-ma | Légitimité
17439
single,single-post,postid-17439,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-8.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.9.2,vc_responsive

Légitimité

guarantee

27 Sep Légitimité

La question de la légitimité est sur notre parcours.

Elle est à la fois en nous et au dehors, réel obstacle ou détail en bord de route.

Quand la question ne se pose pas, c’est que la réponse a déjà été trouvée, ou que la question a été évitée de manière consciente ou non.

En ce qui concerne la légitimité extérieure, elle se manifestera par le retour d’expériences pour peu que l’on puisse regarder au delà de son nombril et rester objectif.

Le marché/le monde prendra tôt ou tard position à propos de ce qu’il juge être notre légitimité.

Il serait erroné de penser que nous n’avons aucune prise là dessus.

Le marché ne nous jugera dans l’absolu que si nous n’avons rien annoncé de clair. Si nos missions, actions, résultats et performances sont bien définies et communiquées, Il nous évaluera sur la cohérence et l’alignement entre ce que nous actons et ce que nous déclarons.

Inutile de nous déclarer omnipotent ou de nous cacher derrière des diplômes ou des certifications, le marché dévoilera les imposteurs comme les meilleurs, et, chacun finira avec l’audience qui correspond exactement à son niveau de conscience et de prestation.

Ceux qui sont tenaillés par la question de leur propre légitimité vivent l’inconfort d’être à la fois juge et partie. Avoir conscience de sa position d’excellence, sa « raison d’être » n’est pas prétentieux, c’est une nécessité pour avancer. C’est ce que nous en ferons qui sera ou pas prétentieux.

Après avoir formalisé notre proposition, oser, tester, confronter, ajuster sera au programme.

Bloqués en amont de l’action au stade de ne pas savoir si nous sommes légitimes ou pas, nous resterons seuls détenteurs de l’autorisation à franchir le pas.

Cette vision duale est une illusion, car nous sommes tous légitimes en quelque chose.

La question, n’est donc pas; Suis-je légitime, mais; En quoi suis-je légitime?

Quel levier allons nous employer pour nous libérer, La peur ou la conscience?

« Commencez avec ce qui est juste, plutôt qu’avec ce qui est acceptable » Peter Drucker

Patrick Colot

Praticien SR en Management & Organisation

Administrateur TEC-MA